Précédent

Retour
Suivant
Paul Lamoureux 1614
Paul Lamoureux 1614
 

Maison : Paul Lamoureux  1903
1614  Rue Théodore

La chaîne de titres

23 juillet 1903
Notaire; René Leroux
Vendeur : succession Charles Théodore Viau
Acquéreur : Paul Lamoureux, typographe au journal « LA PRESSE »
Achat d’un lot de terre

03 septembre 1903
Permis est accordé à Paul Lamoureux de bâtir sur son lot

10 février 1906
Notaire; René Leroux
Vendeur : Paul Lamoureux, typographe au journal « LA PRESSE », domicilié à Viauville
Acquéreur : Hormidas Antoine Bélair, sténographe, domicilié à Viauville
Achat d’une maison
Prix de la vente : $2800.00


Avant de faire construire cette maison-ci, Paul Lamoureux résidait sur la rue Leclaire au sud de la rue Ste Catherine, dans une maison bâtie par  Joseph Trudel  en 1901. Il avait alors  comme voisin  un autre entrepreneur en construction : Alphonse Gratton, qui en 1907 devint à nouveau son voisin sur la rue Théodore (voir rue Théodore maison Alphonse Gratton).
 C’est vrai qu’à cette époque, en 1903, « Le monde était petit » plus petit qu’aujourd’hui, car il n’y avait pas plus de cinquante maisons dans tout Viauville. Paul Lamoureux a été le premier à faire construire dans ce quadrilatère (Adam, Lafontaine, Théodore et Leclaire). En effet, à cette époque, seules quelques maisons étaient en construction sur la rue Adam. (Voir : rue Adam, Maisons : Veuve St-Onge, Louis Aubertin).

Quant à  Hormidas A. Bélair, il  résidait sur la rue Sicard au Sud de Ste Catherine aussi. Il était alors le locataire de Laurent Morin qui, lui-même,  fit bâtir sa maison en 1901.

Je trouve que ce cottage-ci présente quelques ressemblances avec trois autres cottages situés sur la même rue  au sud de la rue Ste Catherine. Ces derniers  furent construits par l’entrepreneur Alfred Delorme entre  1901 & 1903. Il se pourrait bien que ce soit lui qui construisit celui de Paul Lamoureux. Ce sont les mêmes proportions, l’emplacement des ouvertures et le même genre de lucarnes qui m’amènent à penser ainsi.
 Bien sûr, un doute persiste, mais ce n’est pas le genre de maison qu’auraient pu  bâtir les autres entrepreneurs de l’époque dans Maisonneuve ; je pense entre autres à Joseph Trudel, Walter Reed, Alphonse Gratton : tous bâtisseurs  de maisons qui portent des marques assez distinctives.

C’est une maison qui a bien traversé le siècle. On constate rapidement que ses propriétaires actuels  ont eu un coup de cœur en l’apercevant.

Constructions Alfred delorme
À gauche de cette photographie, nous pouvons apercevoir quatre maisons bâties par l’entrepreneur en construction Alfred delorme.

Photographe : William Notman  vers 1905

Musée McCord d’histoire Canadienne