Précédent

Retour
Suivant
Maison Arthur Chevalier 1427-1435
Maison Arthur Chevalier 1427-1435
 

Maison Arthur Chevalier     1914
1427-1435 rue William David
Entrepreneur en construction : Arthur Chevalier

La chaîne de titres :

29 juin 1914
Notaire : Marie Gustave Écrement
Vendeurs : Percy Richard Thomas Bennett
                    Nicholas Bennett
                    Dame Mary Bennett
                    Dame Éva Élisabeth Sarah Bennett
Acquéreur : Arthur Chevalier, menuisier, résidant au 95 rue  William David
Achat d’un Lot de terre
Prix de la vente : 2 250,00 $

26 décembre 1929
Notaire : Armand Zappa
Vendeur : Arthur Chevalier, boulanger, résidant 1427 William David
Acquéreur : Joseph Parent, marchand, résidant 1484 Dézéry à  Montréal
Prix de la vente : 8 800,00 $


Nul, en se promenant sur la rue William David, ne peut  ignorer cette maison tant elle se distingue de ses voisines. Son parement de brique vernissée ainsi que sa splendide corniche y sont certainement  pour quelque chose!

Auparavant, Arthur Chevalier résidait dans le quartier de la Petite Bourgogne sur la très jolie rue de Courcelles. Il n’était pas entrepreneur en construction ni même charpentier, mais simple menuisier. Il est fort probable qu’il se soit fait aider par un bon nombre des ses amis et collègues pour construire cette maison-ci. D’ailleurs, nous voyons fréquemment que c’est le propriétaire qui construit sa propre  maison, surtout quand il exerce un des  métiers de la construction.

Même si elle fut créée vers 1888, la brique vernissée, ne nous parvient à Montréal, qu’au début du XXe siècle. Nous la retrouvions dans une très  large palette de couleurs dont les plus fréquentes étaient :

    1. Ocre Jaune
    2. Ocre rouge
    3. Os
    4. Ivoire
    5. Blanc
    6. Tabac
    7. Ambre
    8. Terre de Sienne
    9. Terre de Sienne brûlée

L’utilisation de ce genre de brique est très marginale aussi bien à Montréal qu’à Maisonneuve; son prix, somme toute exorbitant, a dû freiner l’ardeur de plusieurs propriétaires et entrepreneurs. Toronto Pressed Brick, Ontario Terra Cotta, Don Valley Brick Works et Montreal Terra Cotta and Lumber Compagny  (1) étaient les  compagnies canadiennes  les plus connues qui fabriquaient ces briques. Arthur Chevalier a privilégié une brique de couleur  ambre  avec les chaînages (a) d’angle et d’ouverture  de couleur os pour donner un plus grand contraste.

Il est à la fois étonnant et très agréable de voir que toutes les portes d’entrée des logements sont d’origine, même les trumeaux (b) ont été préservés. La couleur choisie par les propriétaires ne fait pas l’unanimité, mais moi, je trouve qu’elle fait très bien ressortir les boiseries et même la brique.

La magnifique corniche (c) très œuvrée termine parfaitement l’ensemble. Admirez le travail au niveau de la frise (d) en caissons et triglyphes (e). Au-dessus s’élève un fronton pastiche arborant en son centre l’effigie d’un  navire à voile. Les hautes puises (f) donnent une allure altière à cette corniche.

C’est vraiment une maison remarquable et très bien entretenue qui méritait qu’on s’y  attarde.

a- Chaînage d’angle : chaîne de pierre formant l’angle d’un bâtiment.

b- Trumeau : pan de mur entre deux  fenêtres, ou portes.

c- Corniche : partie saillante qui couronne un édifice; par extension ornement en saillie d’un meuble, d’un  plafond.

d- Frise : partie verticale de l’entablement comprise entre l’architrave et la corniche.

e- Triglyphe : Ornement de la frise dorique, composé de deux  glyphes et de deux  demi-glyphes.

f- Puise : mot féminin, ornement  décoratif en forme de flèche, vase, bulbe, bouteille, se trouvant au-dessus de la corniche pour donner un aspect théâtral au bâtiment . Aussi appeler « Puise d’énergie ».